Agenda

Rodolphe Thomas, maire d'Hérouville-Saint-Clair, 1er Vice-Président de Caen-la-Mer et vice-président de la région Normandie

Twitter : @RodolpheThomas

Facebook : rodolphe.thomas

Lettre hebdomadaire Presse Contact

Facebook

Téléchargez les documents

Document de candidature de Rodolphe THOMAS

> Voir les documents précédents

Combien sommes-nous en ligne ?

Nous avons 74 invités en ligne

Une région d'avenir avec Rodolphe Thomas

Réaction de Rodolphe THOMAS - Rapport Duron : à plus dans l'bus, à demain dans le train?

Nous venons de prendre connaissance des préconisations de la commission Duron sur l'avenir des trains d'équilibre du territoire (TET) dans les régions.

Si la ligne Paris Caen Cherbourg semble préservée du coup de rabot général, il faut toutefois rester mobilisés car les décisions concernant la suppression ou la diminution de l'offre des TET relèvent de l'Etat et que les décisions finales seront prises, non par la commission Duron, mais bien par le Gouvernement.

La suppression de la ligne Caen Tours qui est prioritairement utilisée par les étudiants et les salariés va à l'encontre du maintien d'un service public ferroviaire de proximité.

Lire la suite...
 

La campagne de pub choc de Twisto

N’avez-vous jamais traversé les voies de tram sans faire attention si un véhicule y circulait ? Ou bien oublié de marquer l’arrêt à un stop en traversant les voies ? Ou encore changé brusquement de direction près d’un tram ?

 

Réaction de Rodolphe THOMAS - Normandie 30 avril 2015

Alors que nous étions plus de 1200 au Mémorial mardi 28 avril dernier pour parler de la Normandie « Caen cause Normand », le préfet de la région Haute-Normandie était saisi le lendemain du projet de décret fixant à Rouen le chef-lieu provisoire de la région Normandie.

Les méthodes autocratiques du gouvernement sont inacceptables et se résument, une fois de plus à « Cause toujours à Caen » ! Le fameux « équilibre des territoires », expliqué depuis la Place Beauvau (!) sur France 3 Normandie, ne suffira plus à convaincre les Bas-Normands. Nombreux sont ceux qui pensaient que le ministre de l’intérieur, ancien député-maire de Cherbourg, serait aux côtés des Bas-Normands. Tous les Fabusiens de Basse-Normandie s’inclinent devant leur chef Laurent Fabius qui défend son seul fief rouennais. La déception des Bas-Normands est grande, comme une nouvelle trahison des socialistes.

Lire la suite...
 

Communiqué de Rodolphe THOMAS sur les transports ferroviaires

Selon des informations révélées dernièrement dans la presse, la SNCF préconiserait la suppression de plus de la moitié des lignes Intercités sur le territoire national. Il serait donc envisagé de réduire voire de supprimer une partie de l’offre de transports ferroviaires dans notre région.

Ces informations ne viennent que renforcer l'inquiétude  des milliers d'usagers qui subissent chaque jour les dysfonctionnements sur les lignes Intercités malgré les promesses d'amélioration récurrentes de la part de la Région et de la SNCF.

Lire la suite...
 

Capitale de la Normandie, pourquoi décider à la place des Normands ? (Par Rodolphe THOMAS)

Ce matin, nous apprenons un peu par hasard par la presse que le conseil des ministres du 22 avril devrait annoncer que Caen deviendrait la préfecture de région de la nouvelle grande Normandie. Rouen hériterait quant à elle du siège du Conseil régional et le Havre de la Chambre régionale de commerce et d’industrie.

Cette annonce vient mettre un terme prématuré au débat d'idées qui s'était engagé entre les différents acteurs politiques, économiques et sociaux des deux régions normandes.

Lire la suite...
 


Page 7 sur 108