Facebook

Combien sommes-nous en ligne ?

Nous avons 204 invités en ligne

Tag:ps
EPR FlamanvilleAujourd’hui, la question de l’arrêt de la construction de l’EPR de Flamanville apparaît toujours comme un point de discorde au cœur des négociations entre Europe Ecologie, Les Verts et le Parti Socialiste.

Il est inquiétant de voir comment on décide du devenir du nucléaire de notre pays : en catimini, en laissant des politiciens qui visiblement ni connaissent pas grand chose, signer des accords sur des coins de table.
Lire la suite...  

Rodolphe Thomas Tramway à CaenEn photo, Rodolphe Thomas ne veut pas entendre parler d'abandon du tramway sur pneus à Caen.

Entretien - Rodolphe Thomas, conseiller général Modem d'Hérouville-Saint-Clair et vice-président de Viacités.

Ouest-France : Le conseil général veut sortir de Viacités, le syndicat des transports en commun de l'agglo caennaise. Vous comprenez ?

Lire la suite...  

Non à la fermeture de l'école Robert Desnos à la Folie Couvrechef à CaenCe soir, lors du Conseil Municipal de CAEN, le maire Philippe DURON a fait évacuer la salle à cause de quelques coups de sifflets de la part des parents d'élèves de l'école Robert Desnos, une première dans notre ville ! Il a pour cela appelé la Police Nationale alors qu'une telle intervention n'était pas nécessaire !

Lire la suite...  
Aujourd’hui, la question de l’arrêt de la construction de l’EPR de Flamanville apparaît comme un point de discorde au cœur des négociations entre Europe Ecologie, Les Verts et le Parti Socialiste. Cependant, dans notre Région qui est la plus concernée, les écologistes siègent avec leurs amis du PS au sein de la majorité.

Alors qu’Eva Joly, candidate EE-LV à la présidentielle, affirme de nouveau son souhait de voir les travaux de l’EPR s’arrêter, les membres de son parti en Basse Normandie semblent faire la sourde oreille.
Lire la suite...  

Train Chaunu PS Laurent Beauvais, Modem Rodolphe Thomas et UMP Jean-François LegrandPrêts... Partez... Lundi, les candidats aux Régionales ont déposé leurs listes à la préfecture. Huit listes au total avec, pour la plupart, un thème commun : le ferroviaire, qui a un train de retard dans notre région. Un sujet qui, plutôt que de fédérer en Basse-Normandie, a tendance à fâcher. Chaunu, lui, a décidé de mettre tout le monde... au boulot à défaut de les mettre d'accord ! > Agrandir le dessin

 

Avec un score écrasant de 63 % des voix, le maire sortant Rodolphe Thomas écrase une nouvelle fois la gauche hérouvillaise. Dans le clan Thomas, c'est l'euphorie.

Ils sont venus timidement, assister aux dépouillements des bureaux de vote de la mairie. A la fermeture du scrutin, les sympathisants socialistes veulent y croire. Au fur et à mesure, les feuilles d’émargement sont pourtant sans appel. A vue de nez et sur les seuls bureaux de la mairie, Rodolphe Thomas réunit près de trois fois plus de suffrages que son principal adversaire, le socialiste Thierry Legouix.

Lire la suite...  

De gauche à droite : Philippe Duron, député-maire de Caen ; François Leclercq ; Djamel Kouche ; Bertrand Schippan ; Rodolphe Thomas, maire d'Hérouville-Saint-Clair. Debout, derrière, François Geindre, commissaire de « Caen les Rencontres »De gauche à droite : Philippe Duron, député-maire de Caen ; François Leclercq ; Djamel Kouche ; Bertrand Schippan ; Rodolphe Thomas, maire d’Hérouville-Saint-Clair. Debout, derrière, François Geindre, commissaire de « Caen les Rencontres » (Photo Ouest-France, Agrandir)

Télécharger le projet réalisé par l'association Démosthène intitulé "La Presqu'île de Caen - Regards d'habitants"

 

De gauche à droite dans le quartier du Calvaire-Saint-Pierre : Régine Arouete, Patrice Michard, Sylviane Lepoittevin, Rodolphe Thomas, Danielle Maupetit, Philippe Lailler et Brice KahoDe gauche à droite dans le quartier du Calvaire-Saint-Pierre : Régine Arouete, Patrice Michard, Sylviane Lepoittevin, Rodolphe Thomas, Danielle Maupetit, Philippe Lailler et Brice Kaho > Agrandir la photo

Deux jours après le premier tour des cantonales, les 3 candidats MoDem de l’agglomération présents au second tour étaient réunis à CAEN pour faire le point sur leur campagne à venir.

Pour eux, lors du premier tour des élections cantonales dimanche 20 mars, le taux d’abstention a atteint un record car le Conseil Général reste une collectivité peu connue. Pourtant, il agit au quotidien dans la vie de chaque habitant de notre département. Cette élection marque aussi le mécontentement et une certaine méfiance des citoyens face à la politique.

Lire la suite...  

François Bayrou est en déplacement ce mardi au Mont-Saint-Michel avec Rodolphe Thomas, chef de file régionale du Mouvement Démocrate dans la région Basse-Normandie. Il a estimé lors de ce déplacement que les régions devaient devenir "l'endroit où l'on décide et porte les politiques culturelles".

> Voir la vidéo en grand

Lire la suite...  
Dexia banque85 000€, c’est la somme versée au Député-Maire de CAEN par cette banque durant les 5 années qu’il a passé au sein du Conseil d’Administration, sans compter ce qu’il a perçu les 6 derniers mois ! Cette somme mirobolante correspond à plus de 1 400€ par mois et s’ajoute aux indemnités liées à ses différents mandats.

Le MODEM a été le premier en 2007 à demander des comptes à Philippe DURON lorsque Dexia était passé tout près de la faillite. Nous l’avions alors encouragé à démissionner et à renoncer à ses indemnités comme l’avaient fait certains autres administrateurs tels François Rebsamen, maire de Dijon, ou Jean Luc Dehaene ancien premier ministre belge.
Lire la suite...  
  • «
  •  Début 
  •  Précédent 
  •  1 
  •  2 
  •  3 
  •  Suivant 
  •  Fin 
  • »
Powered by Tags for Joomla