Des stagiaires vont découvrir les métiers d’Ikea (Ouest-France)

La Ville d’Hérouville-Saint-Clair et le magasin Ikea signent la convention de partenariat, favorisant l’insertion des jeunes dans le monde économique. - Crédit Crédit photo : Ouest-France.

Hérouville-Saint-ClairSous l’impulsion municipale, l’École de la deuxième chance (E2C) va bénéficier d’une convention avec Ikea. Le magasin accueillera des stagiaires en insertion professionnelle.

Le projet

Lors d’une réunion protocolaire, plusieurs partenaires de l’insertion et de la formation professionnelle se sont réunis, lundi, afin de prendre l’engagement de contribuer à la réussite des projets de l’E2C (École de la deuxième chance).

L’entreprise Ikea et la Ville ont signé une convention pour l’accueil de stagiaires en entreprise. « Cette première École de la deuxième chance en Normandie a besoin du monde économique et donc des entreprises, pour remplir sa mission d’insertion,affirme Rodolphe Thomas, le maire. Avec 110 000 à 120 000 jeunes sortis du dispositif de l’Éducation nationale sans qualification, il faut une volonté politique pour y remédier. C’est une question de stimulation et d’émulation sur les territoires. »

L’E2C fait le constat que ces jeunes n’ont pas les acquis nécessaires pour leur insertion professionnelle. Cette école a vocation à se développer mais elle a besoin de partenaires.

« Construire des projetsprofessionnels »

Stéphanie Yon-Courtin, vice-présidente de Caen-la-Mer, des élus du conseil départemental, Christelle Rio, directrice adjointe de l’agence Pôle emploi d’Hérouville et un représentant de la Mission locale sont venus encourager l’initiative Ikea.

Karim Slama, directeur de l’E2C, a présenté les effets concrets de la convention signée. « Elle permettra aux jeunes des deux dernières promotions, entrés en février et avril, de construire des projets professionnels, par les stages en entreprises. Le dispositif comporte quatre étapes : évaluer les capacités et établir un plan individuel de formation, faire émerger un projet, confirmer le choix professionnel et permettre une intégration qualifiante. Ce processus doit se dérouler dans une période allant de six à neuf mois. C’est l’engagement de chaque jeune qui sera déterminant. »

Christophe Parra, directeur du magasin Ikea, et son équipe se sont adressés directement aux stagiaires des deux promos. « Nous voulons vous faire connaître les métiers et les valeurs d’Ikea. Ce ne sont pas que des mots. Il vous faudra l’envie d’apprendre. Dans notre entreprise, c’est aussi une attitude. Savoir prendre une décision sans appeler son chef est un bon signe. Stagiaires, vous serez considérés comme des collaborateurs. »

La rencontre s’est poursuivie par un échange permettant aux jeunes de poser des questions aux professionnels. « Qu’est-ce que la logistique ? »interroge l’un d’eux, manifestant un intérêt certain.