Hérouville. L'école de la 2e chance ouvrira au collège Boisrobert (Ouest-France)

Le projet était dans les cartons depuis pas mal de temps, et tenait à coeur du maire Rodolphe Thomas. Son poste à la Région Normandie, en tant que vice-président en charge de la Politique de la Ville, lui permet de concrétiser cette promesse de campagne: une école de la 2e chance va ouvrir à Hérouville. Elle s'adressera aux 16-26 ans, et même au-delà.

Une école de la 2e chance va ouvrir à Hérouville, dans les locaux du collège Boisrobert vacants depuis 2009 dans le quartier de la Grande-Delle.

"Décrocheurs"

Cette structure doit permettre à des jeunes "décrocheurs", entre 16 et 26 ans, sans diplôme ni qualification, de trouver une voie d'insertion voire de réinsertion.

"Accidents de la vie"

Si l'idée n'est pas neuve, ("elle a été lancée par Édith Cresson il y a vingt ans",

rappelle le maire MoDem d'Hérouville), elle n'a pas encore trouvé de concrétisation en Normandie, "ni en Bretagne", assure Rodolphe Thomas, qui souhaite que cette école puisse aussi accueillir "des personnes de plus de 26 ans victimes d'accident de la vie".