La trésorerie d’Hérouville ne fermera pas

C’est une bonne nouvelle pour les Hérouvillais et Hérouville, la trésorerie restera ouverte alors qu’elle était menacée de fermeture dans le cadre d’un plan de restructuration. A force de mobilisations et de convictions, nous avons obtenu le maintien d’un service public de proximité et de qualité.

Dès que la municipalité a été informée par les responsables syndicaux du danger d’une fermeture et de ses conséquences désastreuses pour les usagers, les élus locaux se sont mobilisés clairement et fortement pour défendre ce service indispensable aux Hérouvillais.

Lors du Conseil municipal d’Hérouville du 9 mai, une motion a été adoptée à l’unanimité des élus contre la suppression de la trésorerie d’Hérouville Saint-Clair. Des courriers ont été adressés aux parlementaires du Calvados pour les mobiliser ainsi qu’au Ministre des Finances et des Comptes Publics, Monsieur Michel SAPIN, pour l’interpeller sur la pertinence de cet équipement public. La municipalité a aussi fait des efforts financiers et soumis des propositions pour faciliter le maintien d’une trésorerie sur son territoire.

Jeudi 2 juin à 10 h 30, les élus de la majorité municipale d’Hérouville avaient aussi manifesté leur colère et incompréhension devant la trésorerie publique, en présence des syndicats et des Hérouvillais pour exprimer à nouveau leur opposition à ce projet de fermeture et faire remonter leurs inquiétudes.

Nous sommes heureux et satisfaits d’avoir été entendus, soulagés pour les agents de la trésorerie qui étaient dans l’incertitude concernant leur avenir, rassurés pour notre ville qui maintient un équipement public en cœur de ville et  rassurés pour les habitants notamment les publics fragiles, confrontés à des difficultés de mobilité et à des freins liés à la télédéclaration en ligne. Ils continueront à bénéficier d’un service de proximité.

Les revendications légitimes des syndicats et des élus locaux ont été entendues ; ensemble nous avons su défendre les intérêts de notre ville et une certaine idée du service public. Nous souhaitons remercier tous ceux qui se sont mobilisés à nos côtés dont les habitants. Nous resterons vigilants quant à l’annonce de possibles restructurations après 2018.

Rodolphe THOMAS et les élus de la majorité