Communiqué de Rodolphe Thomas - élections régionales 2015

Le 13 décembre restera un moment historique pour notre région, celui de l’élection de la première Assemblée régionale de la Normandie réunifiée. Je suis heureux et fier d’avoir participé à cette élection en tant qu’ardent défenseur de la réunification. Pendant plusieurs mois, nous avons fait campagne avec conviction et détermination pour présenter le projet de la liste « pour vous, une Normandie conquérante ».

C’est avec satisfaction mais surtout avec humilité que nous devons prendre ces résultats très serrés.

La victoire nous met en responsabilité et surtout nous impose des devoirs. Nous ne pouvons oublier dans quel contexte cette élection s’est déroulée et dans quelle situation se trouve notre pays. Les Français, dont les Normands, sont en colère, exaspérés mais surtout inquiets, et ayons l’honnêteté de le dire, très critiques des partis et des élus. Il faut renouer la confiance et le lien avec toutes celles et ceux qui ont été abandonnés par la région et ce gouvernement.

De plus en plus précarisée et impactée par le contexte social et économique, la société française s’inquiète aussi de sa sécurité. Un vrai malaise et doute traversent notre pays, d’où l’impérieuse nécessité de réaffirmer nos valeurs républicaines et de retrouver le chemin de la croissance et de l’activité économique.

Nous avions pris l’engagement de Caen capitale dans l’idée d’une Normandie construite dans l’esprit d’un équilibre des territoires, ce sera très vite chose faite.

Notre priorité sera l’emploi, pour que chaque Normand trouve sa place dans notre région. Nous réaffirmons notre identité régionale car nous devons être fiers d’être Normands. Nous allons nous mettre au travail pour construire une Normandie conquérante, généreuse et ambitieuse. Merci à tous ceux qui se sont mobilisés pour favoriser cette alternance et nous permettre ainsi d’être au service de tous les Normands. A nous maintenant d’agir pour permettre aux Normands d’aller mieux, de reprendre confiance et espoir en l’avenir.

 

 

Rodolphe THOMAS

Maire d’Hérouville Saint-Clair