Tram : Rodolphe Thomas répond à Philippe Duron

Nouveau tramway 2019 Rives de l'Orne CaenVice-président de Caen-la-Mer, en charge des transports et donc du futur remplacement du tram, Rodolphe Thomas réagit aux propos de Phillipe Duron (Ouest-France de samedi 10 octobre), au titre de président de l'Agence de financements des infrastructures de transports de France (AFITF). Ce dernier annonçait qu'un crédit de 3,6 millions d'euros avait été voté par l'État « pour accompagner la maîtrise d'ouvrage de Caen-la-Mer » dans ce projet tramway. « Une annonce qui sent le réchauffé ! » ironise le maire d'Hérouville.

Il rappelle la chronologie des faits, remontant à 2009, et le rapport sur le tramway caennais demandé par le secrétaire d'État chargé des transports.

Mission qui a évalué en 2010 « une dépense subventionnable de 500 000 € par rame finançable à hauteur de 30 %, représentant une subvention de 3,6 millions d'euros pour le parc de 24 rames du TVR de Caen, précise Rodolphe Thomas. L'AFITF que préside l'ancien maire de Caen est bien intervenue récemment, mais simplement pour entériner la convention de financement accordée il y a plusieurs années. »

Journal Ouest-France du jeudi 15 octobre 2015
Edition : Caen - Rubriques : Notes politiques