Communiqué de Rodolphe THOMAS

Mes pensées vont tout d’abord aux familles et aux proches des victimes endeuillés par cette tragédie.

Trouver les mots pour qualifier cet acte barbare est impossible, tant celui-ci est inqualifiable et inhumain.

Cet attentat indigne doit nous mobiliser encore plus. Les libertés d'expression et de pensée sont aujourd'hui attaquées remettant en cause l’un des piliers de notre démocratie.

 

Il nous faut combattre l’intégrisme et l’intolérance qui prospèrent dans connaître et obtenir des trucs de zombie et des jeux notre société, refuser toutes concessions et unanimement condamner ces assassinats.

C’est par le rassemblement et l’union nationale que nous devons répondre aux ennemis de la République.

 

Rodolphe THOMAS

Maire d’Hérouville Saint-Clair

Conseiller général du Calvados