Vincent Louvet, une fausse note de plus pour la Région (Par S. LEPOITTEVIN)

Je suis surprise et déçue par la réaction de Vincent Louvet, Conseiller régional et élu d’Hérouville Saint-Clair.

Une nouvelle fois il aurait dû laisser parler l’Hérouvillais qui sommeille en lui et faire taire le militant socialiste qu’il est.

Nous ne pouvons que nous féliciter de la réussite du Festival de Beauregard et continuer à être mobilisés et engagés pour garantir sa pérennité. Le festival porte une image positive de notre ville et offre de nombreuses retombées économiques pour notre région.

Cependant, comme en 2014, le Conseil régional de Haute-Normandie produira 4 jours de concerts gratuits, au mépris du festival Beauregard qui aura lieu aux mêmes dates début juillet 2015.

A l’heure où nous devons travailler ensemble, pour une réunification réussie avec pour point d’orgue la culture, force est de constater que le Président de Haute-Normandie, M. Mayer-Rossignol ne s’intéresse aucunement à la Basse-Normandie. Cette démonstration hégémonique nous entraîne dans une concurrence déloyale. C’est un non-sens.

Avec un autofinancement à 94 %, avec des partenaires privés, toute l’équipe du festival de Beauregard relève chaque année un véritable challenge.

Combien de temps le festival Beauregard pourra-t-il se maintenir face à la Région Haute-Normandie qui finance à 100 % (soit près d’un million d’euros de fonds publics) leur évènement à Rouen ? Une collectivité locale n’a pas pour rôle de fragiliser une initiative privée !

Le Président de Région Basse-Normandie Laurent Beauvais et son conseiller régional Vincent Louvet devraient être aux côtés de Rodolphe Thomas pour défendre le Festival de Beauregard et arrêter de regarder les trains passer ! L’esprit hégémonique souffle en Haute-Normandie, mais chez nous les élus socialistes préfèrent la résignation.

Le festival Beauregard ne doit pas être fragilisé par deux politiques régionales qui ne sont pas synchronisées et encore moins à l’unisson !

 

Sylviane LEPOITTEVIN

Maire Adjoint d’Hérouville Saint-Clair en charge de la Culture